La musicothérapie : une thérapie puissante et profonde

solene-sirvente-art-therapie-moderne-sur-le-fil-harmonique@4x

Qu’est-ce que la Musicothérapie ?

La musicothérapie est une pratique de soin, de relation d’aide, d’accompagnement, ou de rééducation utilisant les éléments constitutifs de la musique tels que le son, le rythme, le, geste, le souffle, le chant, le silence, le mouvement comme moyen d’expression, de communication, de relation. La musique a cette spécificité qu’elle est un langage commun.

La musicothérapie à Metz : Quand les mots nous manquent ou/et parce que cela fait du bien, nous pouvons recourir à ce langage universel des sons.

Musique, sensations et bien-être : comment ça marche ?

En stimulant les circuits cérébraux du plaisir, elle entraîne une libération de dopamine, substance qui accroît l’attention, l’éveil, la vitesse de traitement de l’information et la mémorisation. Les codages rythmiques favorisent la concentration et la mémoire. La musique peut avoir un effet neuro-modulateur. La musique, utilisée dans un cadre de de développement personnel et de soin est un outil puissant qui peut permettre d’obtenir des résultats rapidement.

En Musicothérapie, on différencie Musique réceptive et active :

  • Musique réceptive : Il s’agit de l’écoute musicale active accompagnée. La musique réceptive peut être apaisante ou stimulante. Elle peut faire appel à nous souvenirs, nous faire voyager, nous faire bouger. Elle favorise l’ancrage, le recentrage.
  • Musique active : Il peut s’agir du chant, du jeux d’instrument, de la percussion corporelle, de la danse. La musique active engage directement le corps moteur. Elle sollicite une démarche autonome qui implique la créativité, l’imagination, des aptitudes motrices, l’engagement psychocorporel, la prosodie émotionnelle.

Chant thérapeutique, création sonore et corps en mouvement :

La pratique d’un instrument de musique peut constituer une précieuse stimulation cognitive à tout âge. Elle permet également de soutenir la motricité globale et fine.

Le chant thérapeutique permet de découvrir des ressources vocales et auditives insoupçonnées. Le chant contribue à l’amélioration du rythme, du contrôle respiratoire, de l’articulation. Le chant thérapeutique peut se pratiquer seul ou en groupe, à 1 ou plusieurs voix. Il n’est pas nécessaire de savoir chanter. J’utilise mes expériences en psychophonie et direction de chœurs pour pouvoir m’adapter à toutes les voix.

La musicothérapie, pour qui ?

La musicothérapie s’adresse à tous les âges de la vie : nourrissons, jeunes enfants, adolescents, femmes enceintes, adultes et personnes âgées, que l’on soit entendant, malentendant ou sourd, oralisant ou non. Je consulte principalement dans mes cabinet à Metz et Cuvry, mais des séances à domicile sont envisageable au besoin.

De façon spécifique, la musique est particulièrement indiquée auprès des personnes anxieuses, ou présentant des déficiences sensorielles (surdité, cécité), un bégaiement, des troubles du langage, de la communication et de la relation, des troubles de la mémoire dus au vieillissement, une dépression, des maladies neuro-dégénératives, et des troubles du spectre autistique.

Pourquoi choisir un suivi en musicothérapie?

Séance de musicothérapie
  • S’exprimer, être en communication, en relation par l’intermédiaire de l’objet sonore
  • Utiliser ses capacités à parler, mettre en mot
  • Réveiller ses perceptions multisensorielles
  • Développer sa mémoire, sa concentration
  • Accéder à la détente corporelle
  • Maintenir/développer ses capacités corporelles
  • Explorer les sensations, ses émotions

 « La musique met l’âme en harmonie avec tout ce qui existe. »

Oscar Wilde